Nov 14, 2023
3 mins

Comment assurer sa conformité aux critères ESG ?

nos conseils pour un bon reporting esg
Résumé

À l'approche de la directive CSRD, comment bien mesurer ses critères ESG pour fournir un reporting pertinent ? Éléments de réponse dans cet article.

Table des matières

    Lors de notre dernier webinar dédié au rôle de l’équipe Finance concernant les critères et le reporting ESG, Konstantin Dzhengozov, CFO de Payhawk, et Robbie Hadfield, Directeur du Product Engineering, se sont joints aux experts Veroniki Zerva de Accounting for Sustainability (A4S) et David Wray de l'Alliance internationale des directeurs financiers (International CFO Alliance). Ensemble, ils ont apporté leur éclairage sur la simplification des rapports ESG pour les équipes financières, en mettant l'accent sur les points suivants :

    • Comment rationaliser la planification budgétaire pour 2024 ?
    • Comment identifier les critères ESG clés pour une évaluation durable des risques ?
    • Comment mettre en œuvre des pratiques efficaces pour accélérer la planification ESG ?

    Webinar : Préparez votre équipe Finance au reporting ESG

    ESG : Définition

    Le reporting ESG (environnemental, social et gouvernance) permette aux entreprises d’offrir une plus grande transparence sur les progrès réalisés en termes de développement durable et de gouvernance d'entreprise. À l'instar d'un rapport annuel ou d'autres publications d'entreprise, le rapport ESG fonctionne comme un support de communication, permettant de diffuser des informations aux employés, aux investisseurs et aux organismes de réglementation.

    De l'importance des normes ESG

    Comme les critères ESG sont devenus de plus en plus importants pour les salariés, les consommateurs et les investisseurs (82% des investisseurs âgés de 18 à 34 ans se disent prêts à "prendre un coup" pour soutenir les investissements éthiques), les entreprises ont commencé à formaliser la façon dont elles évaluent, rendent compte et communiquent à ce sujet.

    L'introduction de la CSRD signifie que les investisseurs et les autres parties prenantes peuvent désormais accéder plus facilement aux informations pertinentes, ce qui leur permet de mieux évaluer les risques d'investissement liés à l'ESG et au développement durable. Bien entendu, les rapports permettent également aux entreprises d'évaluer l'impact de leurs activités et de donner la priorité à de nouvelles initiatives visant à réduire les dommages causés à l'environnement, à améliorer la prise de décisions éthiques, etc.

    Payhawk Green

    Nos conseils d'experts sur la préparation des rapports ESG

    Avant d'entrer dans les détails du reporting ESG, voici quelques-unes des principales recommandations de Veroniki Zerva :

    • Vérifiez ce qui s'applique à votre entreprise
    • Identifiez vos priorités ESG grâce à une évaluation de l'importance relative (Materiality Assessment)
    • Effectuez une analyse des lacunes en matière de diffusion de l’information
    • Évaluez la maturité de vos contrôles sur les informations concernant le développement durable
    • Faites évoluer vos reporting en fonction des points précédents

    Regardez notre webinar en replay pour en savoir plus.

    Quelles sont les exigences en matière de reporting ?

    Qui ?

    Plusieurs organismes, conseils et autres organisations participent à l'élaboration et à la mise en œuvre des réglementations en matière d'ESG. Voici quelques faits et chiffres clés à retenir :

    • En janvier 2023, le Conseil européen a initié la CSRD. Cette directive crée une législation autour des critères ESG tout en élargissant l'éventail des entreprises tenues de rendre compte des questions ESG et de développement durable.
    • Juillet 2023 : Les normes européennes de reporting sur le développement durable rendent obligatoire l'audit des informations sur le développement durable par les entreprises, ce qui signifie que la Commission et ses auditeurs peuvent les approcher à tout moment. Ces normes sont étroitement liées aux initiatives en cours de la Commission européenne, mais s'appuient également sur la législation internationale et "définissent la structure et les exigences de divulgation que les organisations telles que les banques et les compagnies d'assurance devront respecter si elles entrent dans le champ d'application".
    • Les règles de reporting de la CSRD s'appliqueront à la plupart des sociétés cotées dans l'UE, aux grandes filiales de sociétés non européennes et aux entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse 150 millions d'euros au sein de la zone euro.
    • La CSRD est également devenue un élément essentiel du Sustainable Finance Action Plan (SFAP). Le SFAP est un "objectif politique fixé par l'UE qui vise à promouvoir l'investissement durable" et concerne un large éventail de sociétés financières et immobilières.

    Qu'est-ce que c'est ?

    Lors de l'élaboration d'une stratégie ESG globale, vous devez élaborer une analyse de rentabilité qui implique de faire du développement durable l'une des forces motrices de votre entreprise. Cela implique la création d'une matrice de matérialité qui aborde les sujets et indicateurs clés reflétant vos impacts ESG significatifs, y compris le Scope 3. Veillez à ce que votre stratégie englobe les domaines qui influencent de manière significative les évaluations et les décisions des parties prenantes et à ce qu'elle les aligne sur les pratiques durables.

    Où ?

    Le rapport ESG exige des entreprises de l'EEE qu'elles publient en 2025 les données collectées à partir de 2024. Il concerne les entreprises de +500 employés, soit environ 50 000 entreprises dans l'EEE. Mais elle touche également les entreprises en dehors de l'EEE si elles ont des entités basées dans l'EEE ; aux États-Unis, par exemple, on s'attend à ce qu'elle affecte 2 000 entreprises.

    Quand ?

    Les exigences en matière d’ESG commencent au cours de l'exercice 2024/25.

    Comment respecter les normes de déclaration

    Voici six étapes à suivre pour vous aider à respecter les normes de reporting en matière d'ESG (environnement, social et gouvernance) :

    1. Comprendre le reporting ESG et comment il s’appliquera dans les différents domaines de votre entreprise.
    2. Identifier les cadres pertinents : Évaluer quel cadre de reporting ESG correspond le mieux aux objectifs et au marché de votre entreprise.
    3. Recueillir les données ESG : Nous recommandons ici de tirer parti d'un logiciel pour vous aider à collecter les données le plus efficacement possible. Chez Payhawk, par exemple, notre solution de gestion des dépenses propose des estimations de l'empreinte carbone des dépenses par carte (avec notre partenaire Lune) et la capture des données difficiles à quantifier des fournisseurs de Scope 3.
    4. Rendre compte : Préparer des rapports ESG qui respectent les lignes directrices du cadre choisi et présenter les performances, les initiatives et les risques ESG de manière transparente et concise.
    5. Impliquer les parties prenantes : Inclure les parties intéressées dans la préparation des rapports ESG.
    6. Gestion des données : L'amélioration des procédures de gestion des données est nécessaire pour garantir la fiabilité et l'exactitude des données ESG, ce qui est essentiel pour la crédibilité et la conformité.

    Lorsque nous pensons au CSRD, à notre orientation et à l'influence que nous avons... Il n'est pas toujours avantageux de dire "arrêtez de travailler avec un fournisseur" qui ne respecte pas vos normes, mais plutôt de l'aider à passer à des modèles plus durables.

    David Wray

    Lorsque l'on est confronté à de nouvelles exigences en matière de rapports, on peut avoir tendance à se précipiter sans procéder à une évaluation approfondie. Votre entreprise doit d'abord prendre du recul pour mieux mettre en place son plan d’action.

    L'analyse de vos lacunes vous aidera à déterminer ce que vous avez en place et ce que vous devez faire pour y remédier.

    Veroniki Zevra

    Regardez notre webinar en replay pour découvrir les insights de nos experts et bien vous préparer à naviguer dans les complexités des rapports ESG.

    Trish Toovey - Directrice du contenu chez Payhawk - Le système financier de demain
    Trish Toovey
    Senior Content Manager
    LinkedIn

    Trish Toovey crée du contenu pour les marchés britannique et américain. Couvrant tous les domaines, du texte publicitaire au script vidéo, Trish s'appuie sur une expérience très variée en matière de création de contenus pour les secteurs de la finance, de la mode et du voyage.

    Voir tous les articles de Trish →
    Mar 2, 2024

    Loading...

    Mar 2, 2024

    Loading...

    Mar 2, 2024

    Loading...