Nov 23, 2022
4 min read

Sept tendances mondiales dans le secteur de la Fintech à suivre en 2023

7 tendances Fintech à suivre
Résumé

Malgré une récession imminente, l'innovation de la Fintech ne montre aucun signe de ralentissement. De nouveaux acteurs continuent d'émerger avec des produits, des services et des initiatives inédits. Et si l'avenir s'annonce turbulent pour de nombreux pays et secteurs, il reste de grandes opportunités pour les entreprises évoluant dans le domaine de la Fintech.

Table des matières

    Au cours des 12 prochains mois, nous assisterons à davantage de changements, car les innovations, comme les logiciels de gestion des dépenses tout-en-un, les réglementations et les modèles commerciaux, continueront de transformer le paysage des services financiers.

    En tant qu'entreprise centrée sur les demandes et les besoins de nos clients, nous avons travaillé avec ces derniers pour planifier notre feuille de route pour 2023 et nous avons notre propre point de vue sur les tendances à venir. Nous avons également effectué de nombreuses recherches externes auprès d'organisations opérant dans la Fintech en b2c et b2b.
    Alors voici ce que nous pensons être les plus grandes tendances Fintech de l'année prochaine :

    1. Les consommateurs continueront à exiger des solutions personnalisées

    Les entreprises Fintech ont travaillé dur pour rendre leurs services plus personnalisés et pertinents pour leurs clients. Cette tendance se poursuivra en 2023, car elles proposent des expériences plus personnalisées grâce à l'intelligence artificielle (IA) et au machine learning (ML). L'IA peut améliorer l'expérience client de plusieurs façons, en traitant les données plus rapidement que les humains, par exemple, mais aussi en permettant la personnalisation.

    Hyperpersonnalisation et intelligence artificielle (IA)

    Parmi les principales tendances mondiales du secteur fintech figurent l'hyperpersonnalisation et l'IA. Les clients sont devenus de plus en plus exigeants et veulent des produits et services personnalisés qui répondent à leurs besoins. Par exemple, de nombreuses banques proposent des services bancaires de base mais ne parviennent pas à répondre aux besoins des Millennials et de la Gen Z, qui recherchent plus que de simples options de transfert d'argent et d'investissement.

    Les clients veulent que leurs produits et services financiers soient adaptés à leurs besoins, alors comment les fintechs vont-elles y répondre ?

    Souvent en utilisant des algorithmes basés sur l'IA pour devenir plus performants dans leur façon d'interagir avec chaque client et de traiter ses demandes. Cela signifie offrir des conseils uniquement s'ils sont pertinents, adapter les offres en fonction des achats précédents, fournir des notifications lorsqu'un client a atteint un certain montant sur son compte et plus encore.

    Grâce à l'utilisation systématique de l'IA, il sera plus facile que jamais pour les entreprises d'adapter leurs offres en fonction des besoins et des préférences de chacun. Et les entreprises seront en mesure de créer des produits et services personnalisés à grande échelle. Le défi consistera à comprendre qui sont leurs clients afin de pouvoir proposer des offres pertinentes sur tous les canaux et appareils.

    Rapport HBR : comment construire une stratégie de croissance

    2. La finance embarquée continuera à dominer le secteur de la Fintech

    À mesure que les différentes formes digitales de finance s'intègrent davantage dans la vie quotidienne, la finance intégrée continuera de dominer le paysage de la Fintech. Nous observons déjà cette tendance fintech avec Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay, par exemple. Ces solutions permettent aux clients d'utiliser leur téléphone comme moyen de paiement dans les magasins, les restaurants et autres, même s'ils ne paient pas nécessairement avec le portefeuille numérique de leur opérateur téléphonique.

    La finance embarquée (alimentée par l'IA) deviendra également de plus en plus importante pour la gestion de patrimoine et le conseil en investissement. L'IA a déjà fait ses preuves en tant que conseiller en investissement en surpassant les traders humains dans de nombreux domaines de la finance, y compris la négociation d'actions et d'obligations. En fait, l'IA devrait représenter 35 % de toutes les transactions d'ici 2025, même si elle ne pourra remplacer que partiellement les conseillers en investissement humains.

    3. La gestion financière devient plus smart

    Le domaine de la gestion des finances pilotée par l'IA (alimentée par le ML) existe depuis un certain temps. L'idée est d'automatiser les tâches manuelles habituellement effectuées par des personnes tout en rendant les processus plus efficaces.

    Le machine learning (ML) fait référence à un ensemble d'algorithmes qui peuvent être entraînés sur des données historiques afin de produire des résultats tangibles pour des cas futurs. Le ML utilise des algorithmes pour automatiser les décisions financières telles que la répartition et le rééquilibrage des actifs.

    L'intelligence artificielle (IA) est un système qui présente un comportement semblable à celui de l'homme grâce à ses capacités d'auto-apprentissage plutôt que de suivre des instructions spécifiques. Les conseillers financiers dotés d'une IA, par exemple, peuvent tenir compte de vos préférences personnelles, de votre tolérance au risque, de vos niveaux de revenus, etc. avant de vous recommander des produits d'investissement adaptés sur la base de données historiques et des tendances du marché.

    Les avantages de l'application intelligente de la gestion de l'argent par le biais de solutions logicielles sont nombreux :

    1) Augmentation de la transparence - Vous saurez exactement ce qui a été pris en compte dans chaque décision de dépense et pourquoi. Ces informations peuvent vous aider à identifier les domaines dans lesquels votre stratégie doit être améliorée ou à prévoir les risques potentiels de votre gestion financière avant qu'ils ne se produisent.

    2) Réduction de l'erreur humaine - L'erreur humaine peut entraîner des erreurs coûteuses lors de la gestion manuelle des dépenses de votre entreprise. Vous pouvez atténuer ce risque en utilisant des solutions de gestion des dépenses tout-en-un comme Payhawk. Notre solution comprend cartes d'entreprise Visa, technologie OCR, et plus encore. Nous vous épargnons des heures d'administration manuelle et réduisons d'innombrables erreurs grâce à des fonctions telles que la mise en évidence de toute erreur de données lors de la soumission des reçus et des signalements pour les abonnements en double coûteux (via notre fonction de gestion des abonnements).

    3) Réduction des coûts - En automatisant une grande partie des tâches liées à la gestion de vos finances, vous n'avez plus besoin d'augmenter vos effectifs pour vérifier vos processus financiers et clôturer le mois.

    En plus des gains d'efficacité concrets, les entreprises peuvent également bénéficier d'une visibilité complète sur les dépenses en temps réel. Chez Payhawk, nous transformons d'énormes quantités de données en informations précieuses que les directeurs financiers et les responsables des finances peuvent utiliser pour établir de meilleurs budgets, identifier les opportunités pour faire des économies et prendre de meilleures décisions en matière de dépenses.

    4. L'essor de la cybersécurité 2.0

    La cybersécurité est un sujet d’actualité, mais il n'est pas nouveau. La cybersécurité existe depuis l'aube de l'internet et nombre des techniques utilisées aujourd'hui pour protéger les données en ligne reposent sur des systèmes vieux de plusieurs décennies. La cybersécurité 2.0, cependant, est un mouvement qui vise à améliorer la sécurité grâce à l'innovation technologique en utilisant des processus tels que :

    Sécurité et confidentialité des données
    Alors que de plus en plus d'entreprises adoptent des technologies telles que le cloud computing dans le cadre de leur stratégie commerciale, elles doivent se concentrer sur la sécurité des données. Le cloud computing implique le stockage de données dans des serveurs distants plutôt que sur votre propre ordinateur, ce qui le rend vulnérable aux menaces externes, afin de ne pas perdre de précieuses données clients ou des informations sensibles sur les employés et les partenaires. En outre, les entreprises doivent également protéger les données des clients et s'assurer qu'elles respectent toutes les dispositions du GDPR.

    Biométrie
    La biométrie va également devenir une nécessité croissante, car elle peut être utilisée comme une couche supplémentaire de protection contre l'accès non autorisé à des informations sensibles. Les données biométriques sont des caractéristiques physiques uniques que vous ne pouvez pas modifier si elles sont compromises, comme votre empreinte digitale ou votre empreinte vocale, ce qui les rend plus sûres que les mots de passe ou les codes PIN traditionnels.

    De nombreuses entreprises investissent davantage de temps et de ressources dans le renforcement de leurs systèmes de sécurité. Cet investissement leur permettra de protéger les données de leurs clients contre les cybermenaces croissantes, notamment les attaques par ransomware, les escroqueries par phishing et les infections par logiciels malveillants.

    5. L'émergence des challenger banks

    Une challenger bank est une institution financière qui offre des services bancaires traditionnels mais n'utilise pas de réseau d'agences. Au lieu de cela, elle utilise la technologie pour fournir ses services. Il s'agit généralement de banques exclusivement en ligne qui proposent des produits et services bancaires tels que des prêts et des dépôts. Elles s'adressent aux clients qui veulent plus de choix quant à la manière dont ils interagissent avec leur banque et préfèrent les canaux numériques aux succursales ou aux appels téléphoniques.

    Les challenger banks sont également connues sous le nom de banques numériques, fintechs (sociétés de technologie financière) ou institutions challenger. Depuis l'avènement de la pandémie en 2020, les challenger banks sont devenues un fournisseur bancaire plus fiable pour de nombreuses personnes. Elles font désormais partie intégrante du paysage financier, notamment grâce aux milliards de dollars de capital-risque investis au cours de la seule dernière décennie.

    Cependant, les startups ne sont pas les seules à participer à cette révolution, les banques existantes passent également à la vitesse supérieure en adoptant de nouvelles technologies pour mieux servir leurs clients. Dans les années à venir, nous verrons davantage d'institutions bancaires traditionnelles adopter les innovations fintech et créer de nouvelles verticales ou divisions au sein de leurs organisations pour mieux servir leurs clients.

    6. Poussée persistante de la finance décentralisée vers le grand public

    En 2018, la blockchain a été l'un des sujets les plus abordés par les investisseurs et les entreprises. La technologie blockchain se définit comme une base de données décentralisée qui tient à jour une liste d'enregistrements (blocs) en croissance continue, reliés entre eux et sécurisés par cryptographie. En d'autres termes, il s'agit d'un nouveau type de base de données Internet qui permet de stocker des données en toute sécurité sans dépendre de tiers comme les banques ou les gouvernements, d'où la possibilité de perturber de nombreux autres secteurs, comme les soins de santé ou les assurances.

    La blockchain offre un système de grand livre décentralisé qui n'a pas de point de défaillance unique, ce qui rend difficile l'intrusion de pirates dans votre système. De plus, toute information stockée sur une blockchain ne peut pas être modifiée facilement, car tous les nœuds du réseau doivent approuver les modifications apportées au préalable, ce qui apporte encore plus de protection.

    La technologie blockchain est déjà utilisée pour rationaliser les transactions dans de nombreux secteurs. On s'attend à ce qu'elle ait un impact considérable sur le secteur financier, notamment en ce qui concerne les paiements et la prévention des fraudes. D'ici 2025, de nombreux pays auront mis en place une monnaie numérique soutenue par une banque centrale et utiliseront la blockchain pour faciliter les transactions transfrontalières entre les pays du monde entier.

    7. Davantage d'initiatives ESG dans le paysage de la Fintech

    Le paysage ESG pour l'industrie de la Fintech est encore relativement nouveau et de nombreuses mesures sont lancées pour aider à faire progresser ces initiatives.

    Quelles sont les initiatives ESG ?

    Les initiatives ESG sont des activités liées à l'environnement, à la société et à la gouvernance auxquelles les entreprises peuvent participer pour s'assurer que leurs pratiques commerciales sont conformes à leurs valeurs et à leurs convictions. Ces initiatives aident également les entreprises à gagner en visibilité dans leur secteur et à se démarquer de leurs concurrents en les rendant plus attrayantes pour les clients potentiels qui veulent savoir que votre entreprise est éthique et responsable.

    À quoi ressemblent les ESG dans la pratique ?

    Il existe de nombreux types différents d'initiatives ESG auxquelles vous pouvez commencer à participer si vous souhaitez rendre votre entreprise plus durable. En voici quelques-unes :

    Projets d'infrastructures durables :

    La population mondiale ne cessant de croître, la demande énergétique va également augmenter. Cette augmentation entraîne un besoin accru de sources d'énergie durables, efficaces et propres.

    Les gouvernements du monde entier se concentrent sur les sources d'énergie renouvelables telles que l'énergie éolienne et solaire pour répondre à cette demande. Ils développent également des projets d'infrastructure axés sur la gestion de l'eau, la gestion des déchets et les stratégies de recyclage.

    Un nombre croissant d'entreprises adoptent également des pratiques commerciales durables. De nombreuses institutions financières émergentes ont été à l'avant-garde de ce mouvement, mais d'autres secteurs ont également commencé à s'y intéresser.

    L'inclusivité financière :

    L'inclusivité financière vise à garantir que toute personne ait accès à des services financiers, indépendamment de leur niveau de revenu ou de leur situation géographique. Ces services comprennent les comptes d'épargne, les cartes de crédit, les prêts et les produits d'assurance. Des millions de personnes n'ont pas accès à ces services financiers de base, comme les comptes d'épargne ou les prêts qui peuvent les aider à se constituer un patrimoine au fil du temps ou à développer leur entreprise.

    Plusieurs banques se sont associées à des startups Fintech pour aider à fournir des solutions mobiles abordables pour les services bancaires numériques tels que les paiements et les transferts de fonds afin de résoudre ce problème. Ces solutions devraient rester efficaces à l'avenir.

    Transition vers de la finance à faible émission de carbone :

    La Fintech a joué un rôle important dans le financement de projets d'énergie propre tels que les fermes solaires ou les parcs éoliens, qui contribuent à réduire les émissions tout en offrant une indépendance énergétique par rapport aux combustibles fossiles actuellement utilisés de manière courante.

    Conclusion

    Selon PR Newswire, le secteur mondial de la fintech connaît une croissance exponentielle et devrait être évalué à 305 milliards de dollars (267 milliards de livres sterling) d'ici 2025.

    Le secteur de la Fintech reste fort malgré les incertitudes à venir. Et il est probable qu'il continuera à changer la façon dont nous voyageons, effectuons nos opérations bancaires, payons nos factures, gérons nos fonds, etc. Ces tendances du secteur fintech devraient offrir une meilleure proposition de valeur que les systèmes et solutions traditionnels auxquels beaucoup sont habitués.

    Alors, quelle est la tendance fintech qui vous enthousiasme le plus ?

    Réservez une démo pour en savoir plus sur la façon dont notre logiciel de gestion des dépenses pourrait vous aider à gérer vos dépenses en 2023 et au-delà.

    Trish Toovey - Directrice du contenu chez Payhawk - Le système financier de demain
    Trish Toovey
    Senior Content Manager
    LinkedIn

    Trish Toovey crée du contenu pour les marchés britannique et américain. Couvrant tous les domaines, du texte publicitaire au script vidéo, Trish s'appuie sur une expérience très variée en matière de création de contenus pour les secteurs de la finance, de la mode et du voyage.

    Voir tous les articles de Trish →
    May 27, 2024

    Loading...

    May 27, 2024

    Loading...

    May 27, 2024

    Loading...