Jan 5, 2024
5 min

Reporting ESG : les bonnes pratiques d'un expert en comptabilité carbone

payhawk-green-lune-reporting-esg-comptabilite-carbone
Résumé

En septembre 2023, nous avons lancé Payhawk Green en partenariat avec Lune. Cette nouvelle fonctionnalité de comptabilité carbone aide les entreprises à suivre leur empreinte carbone, y compris les émissions Scope 3, pour soutenir le reporting ESG. Erik Stadigh, PDG de Lune, répond ici à quelques-unes des questions les plus fréquentes autour des critères ESG.

Table des matières

    Avec les nouvelles exigences en matière de reporting ESG de la CSRD, il n'a jamais été aussi important de mettre de l'ordre dans vos références vertes.

    À la lumière des nouvelles réglementations et de l'objectif explicite d'aider les entreprises à mieux comprendre leur impact carbone lié aux dépenses, nous nous sommes associés à Lune en 2023 pour lancer Payhawk Green. Nous nous sommes entretenus avec le PDG de Lune, Erik Stadigh, notre partenaire pour les fonctionnalités de comptabilité carbone, pour en savoir plus sur les critères ESG et leur impact sur l’entreprise.

    Présentation de Lune

    Erik Stadigh est cofondateur et PDG de Lune, une entreprise dont la mission est de rendre chaque produit et service climatiquement positif. Le logiciel de Lune permet aux entreprises d'intégrer dans leurs produits des calculs automatisés des émissions de CO2 liées à leur chaîne logistique.

    Quelles sont les trois choses les plus importantes à propos de la CSRD que les entreprises doivent savoir ?

    "Premièrement, la CSRD et les critères ESG finiront par être obligatoires pour tout le monde - ce n'est qu'une question de temps. Oui, pour l'instant, il s'agit d'entreprises d'une taille spécifique et/ou qui opèrent au sein de l'UE, mais bientôt le champ d'application sera beaucoup plus large, et toutes les entreprises ne sont pas encore préparées.
    Ma recommandation ? Mettez en place les bons processus avant qu'ils ne soient imposés afin de gagner du temps (et de l'argent) par la suite. Si vous ne le faites pas, vous devrez peut-être faire appel à des consultants, ce qui peut s'avérer extrêmement coûteux.

    Deuxièmement, il ne s'agit pas seulement des entreprises de l'UE, mais de toutes les entreprises extérieures à l'UE qui exercent des activités dans l'UE. Cela représente des dizaines de milliers d'entreprises, dont plus de 5 000 rien qu'aux États-Unis.

    Troisièmement : La CSRD met l'accent sur l'ensemble de l'empreinte carbone d'une entreprise. La directive couvre à la fois les émissions directes mais aussi les émissions indirectes, et notamment les émissions de Scope 3, dont l’impact est plus difficile à mesurer."

    Découvrez comment Plan A gagne du temps et de l'argent avec Payhawk

    Comment les logiciels de suivi des émissions de carbone permettent-ils aux entreprises de s'orienter vers des pratiques durables ?

    "Établir des pratiques durables n’est pas toujours facile pour les entreprises, mais il est possible de s’aider de logiciels financiers, et de bénéficier des avantages de la comptabilité carbone. Les logiciels de suivi des émissions de carbone transforment radicalement les entreprises, car elles peuvent enfin mesurer avec précision leur impact. Elles savent ainsi quelles politiques mettre en place, quelles activités elles doivent réduire et dans quels crédits carbone elles doivent envisager d'investir.

    Avant l'avènement d'une technologie comme Payhawk Green, les entreprises devaient s'appuyer sur de longs projets de conseil pour s'occuper de ces questions, mais aujourd'hui, vous pouvez suivre l’empreinte carbone de vos dépenses par carte d'entreprise en quelques clics."

    Quels sont les plus grands défis en matière de reporting ESG ?

    "Les émissions de Scope 3 sont les plus difficiles à mesurer car elles couvrent votre chaîne d'approvisionnement. Auparavant, les entreprises travaillaient avec des consultants et tentaient de faire des estimations.

    Comme évoqué, c'est là que l'utilisation de Payhawk pour la gestion des dépenses peut être utile, car Payhawk Green suit vos dépenses par carte d'entreprise et mesure l'empreinte carbone de vos dépenses.

    Les émissions des fournisseurs impliquent toujours deux parties : l'émission d'une entreprise (fournisseur) est l'émission directe d'une autre entreprise. Pour être prudents, nous devrions surestimer les émissions et non l'inverse. C’est le résultat qui compte".

    Pourquoi les entreprises ont-elles du mal à mesurer leur empreinte carbone ?

    "Il y a deux grandes raisons à cela. Certaines entreprises ne savent pas qu’elles doivent rendre compte de leur empreinte carbone (pourtant c’est le cas si vous exercez votre activité dans l'UE). Et certaines les mesurent mais oublient la partie reporting, ou les émissions qui concernent la chaîne logistique. Quoi qu'il en soit, il est possible d’éviter ce genre d'erreurs en mettant en place de bons processus.

    Pour cela, vous devez rendre compte de votre empreinte carbone de manière continue et cohérente, rationaliser la manière dont vous la suivez et vous assurer que vous le faites correctement. Vous devez effectuer tous les calculs conformément à des normes de pointe, en suivant le GHG protocol, par exemple.

    Faites appel au bon partenaire, car il est très difficile de réaliser ces estimations seul."

    mesurer les émissions de scope 3mesurer les émissions de scope 3

    Quelle est la meilleure façon de gérer le suivi des émissions de CO2 ? Et quels KPIs se fixer en la matière ?

    "Votre entreprise peut suivre différentes mesures et cadres normalisés en matière de suivi. La Global Reporting Initiative (GRI) en est un exemple, la Task Force on Climate-Related Financial Disclosures (TCFD) également.

    Mais vous pouvez également définir vos propres indicateurs de performance :

    1. Suivre les indicateurs clés de performance pertinents pour votre entreprise et qui incitent au changement.
    2. Ces indicateurs peuvent être aussi simples que de se concentrer sur les émissions de CO2 et de fixer des objectifs de réduction.
    3. Utiliser les informations ci-dessus pour contribuer à la réduction de l’empreinte carbone".

    Est-il possible d’estimer son empreinte carbone à l'aide de données externes ?

    "Vous pouvez l'estimer, mais pourquoi ? Les données externes manqueront toujours de précisions sur la manière dont votre entreprise utilise l'énergie, gère sa chaîne logistique et l'ensemble de ses activités, ce qui rend impossible l'obtention de chiffres exacts.
    Il est préférable de mettre en place un processus de manière proactive, même si vous n'avez pas encore besoin de faire du reporting".

    Qu'est-ce que la comptabilité carbone et quel cadre dois-je utiliser pour l'aborder ?

    "La comptabilité carbone rend compte de l'empreinte carbone d'une entreprise (répartie entre les scopes 1, 2 et 3).

    Voici quelques termes à retenir :

    • Conseil des normes de comptabilité durable (Sustainability Accounting Standards Board)
      Le SASB est désormais inclus dans le Conseil international des normes de durabilité (normes ISSB), qui fait partie des IFRS. L'idée est de rendre les normes de durabilité aussi omniprésentes que celles de l'International Accounting Standards Board (IASB).

    • Directive sur les rapports non financiers (NFRD)
      La NFRD est l'ancien système de reporting pour lequel plus de 11 000 entreprises établissent des reportings. Certaines grandes entreprises devront passer de ce système aux nouvelles directives.

    • Global Reporting Initiative (GRI)
      La GRI est une organisation mondiale indépendante qui soutient les entreprises en reconnaissant leur impact sur l'environnement. Elle offre un "langage universel" et aide les entités à assumer la responsabilité de leurs actions.

    • Task Force on Climate-related Financial Disclosures (Groupe de travail sur les informations financières liées au climat)
      Le TCFD est une structure conçue pour aider les entreprises publiques et autres organisations à mieux mettre en évidence les risques et opportunités liés au climat dans le cadre de leurs méthodes de reporting actuelles."

    Quels sont les défis en fonction de la taille de l’entreprise ?

    "Les défis peuvent être d'autant plus complexes que le nombre de personnes et la taille de l'entreprise sont importants, mais si vous choisissez le bon cadre, vos processus peuvent rester assez simples.

    La technologie sera cruciale, même dans les plus grandes entreprises dotées d'énormes équipes de RSE. Cela étant dit, au départ, certains critères peuvent être trop lourds pour les PME en raison de la faible ampleur des émissions concernées.

    Examinez-en donc quelques-uns pour bien choisir. En général, ils sont tous utiles, mais des nuances peuvent rendre l'un d'entre eux plus adapté à votre entreprise. Par exemple :

    • Le SASB dispose de cadres spécifiques à l'industrie, très pertinents pour les entreprises de ce secteur.
    • La GRI dispose de cadres spécifiques aux petites entreprises (différents du cadre normal de la GRI, qui est très complet).

    Et n'oubliez pas le “B Impact Assessment” (particulièrement populaire parmi les PME), que vous pouvez utiliser pour obtenir la certification B-Corp.

    Quels sont les avantages du suivi de l’empreinte carbone ?

    "Les entreprises doivent s'adapter aux nouvelles réglementations et aux nouveaux défis. Et si elles ne sont pas encore obligées d’appliquer ces directives ? Il est toujours utile de se préparer.

    Au-delà de la conformité réglementaire, le suivi des émissions de CO2 vous aidera à identifier et établir des priorités en matière de développement durable au sein de votre entreprise et à élaborer un plan d'action.

    Les bonnes pratiques en matière de développement durable favorisent la croissance, la fidélisation des clients et des salariés, l'intérêt des investisseurs, etc.

    Quelles sont les prochaines étapes à mettre en place ?

    "Il peut s'agir simplement de se concentrer sur les émissions de CO2 et de se fixer des objectifs de réduction.

    Commencez par mesurer ce que vous pouvez avec les moyens dont vous disposez, améliorez-les au fil du temps et fixez-vous des objectifs tels que réduire le recours au transport aérien de 10 % d'ici à la fin de l'année prochaine, par exemple. Cela aura déjà un impact considérable. Ensuite, commencez à contribuer à des projets d'élimination du carbone, tels que la reforestation ou le biochar.

    Dans l'ensemble, les entreprises doivent comprendre qu'il s'agit d'un marathon et non d'un sprint".

    En savoir plus sur Payhawk Green

    Vous vous préparez à établir un reporting ESG ? Découvrez comment suivre les émissions de carbone de vos dépenses par carte et améliorer votre reporting ESG pour une vision plus claire de l'impact environnemental de votre activité (dont votre chaîne logistique). Programmez une démo personnalisée avec notre équipe.

    Raquel Orejas - Responsable marketing produit chez Payhawk, une solution de gestion des dépenses.
    Raquel Orejas
    Product Marketing Manager
    LinkedIn

    Partie intégrante de la création de Payhawk, Raquel a évolué à travers différents rôles, en commençant par un poste de commerciale pour ensuite rejoindre l'équipe Customer Success. Son parcours s'est poursuivi dans le Content et le Product Marketing, où elle excelle aujourd'hui en tant que Product Marketing Manager. Raquel s'épanouit dans la randonnée, le cyclisme, les voyages et privilégie les moments avec ses deux enfants.

    Voir tous les articles de Raquel →
    Jun 19, 2024

    Loading...

    Jun 19, 2024

    Loading...

    Jun 19, 2024

    Loading...