Apr 25, 2023
6 min read

Harmoniser stratégie financière et stratégie commerciale

Un groupe de personnes travaillant sur la stratégie financière de l'entreprise
Résumé

À l’heure de la transformation numérique, il est essentiel que vos équipes financières et commerciales soient sur la même longueur d’onde, notamment en termes de stratégie. En effet, plus les données deviennent complexes, informatives et faciles à collecter, plus il est important de les incorporer à votre stratégie commerciale. Technologie, personnel, processus et données : les équipes financières tournées vers l’avenir doivent optimiser l’ensemble de leurs ressources pour élaborer des stratégies efficaces et mener à bien la transformation de leur entreprise.

Table des matières

    En tant que partenaire stratégique, le service financier doit aider les dirigeants à prendre de meilleures décisions concernant le personnel, les initiatives, les outils technologiques et les processus de l’entreprise pour favoriser croissance et agilité.

    Toutefois, nombreux sont les responsables qui baignent dans des systèmes financiers traditionnels depuis le début de leur carrière. Le problème, c’est que ces systèmes ne sont plus compatibles avec le monde des affaires actuel, où la concurrence fait rage et où l’évolutivité est de mise. Ces responsables financiers sont donc conscients qu’un changement est nécessaire et que la technologie a son rôle à jouer pour mettre en place des stratégies qui favorisent croissance et stabilité.

    Lors d’un récent événement organisé par Contentive regroupant des responsables financiers, Mitar Mrdic, directeur financier de Kuehne + Nagel, et Konstantin Dzhengozov, directeur financier de Payhawk, ont échangé sur la façon de combler l’écart entre stratégie commerciale et stratégie financière à l’ère du numérique.

    Tous deux ont partagé leur point de vue sur l’évolution du rôle de la technologie et de l’automatisation pour aider les équipes financières, la façon dont tirer parti des données pour prendre de meilleures décisions et l’importance de continuer à attirer l’intérêt des parties prenantes sans pour autant déroger à ses valeurs.

    Comment construire une fonction finance vectrice de croissance ?

    Comment les équipes financières savent-elles quelles données partager et avec qui ?

    La séance a débuté par une discussion sur la façon d’identifier les données permettant de combler l’écart entre stratégie financière et stratégie commerciale. Il a été convenu que la réussite de toute entreprise repose sur son personnel et ses outils technologiques.

    Pour ce qui est de la technologie, K. Dzhengozov a expliqué que les entreprises doivent s’assurer d’avoir accès aux bonnes informations et données pour prendre rapidement des décisions éclairées. Pour cela, elles doivent pouvoir compter sur la technologie, mais pour éviter le cloisonnement et l’utilisation de divers ensembles de données, les systèmes mis en œuvre doivent être utilisés par tous les services d’une entreprise. En outre, les responsables financiers jouent un rôle clé dans l’examen de ces données pour s’assurer qu’aucun détail ne soit négligé.

    Comment les équipes financières peuvent-elles assurer une collaboration optimale avec les autres services de l’entreprise ?

    Gestion des finances, prévision des dépenses, respect du budget... votre équipe financière a sans doute du pain sur la planche. Toutefois, vous devez vous assurer qu’elle entretient de bonnes relations avec les autres services de votre entreprise, et ce même si la pression monte et que les solutions technologiques ne cessent d’évoluer.

    Les intervenants ont ensuite discuté de l’importance pour les équipes financières de maîtriser les bases, d’être ouvertes aux avis des autres services et d’être prêtes à collaborer avec l’entreprise dans son ensemble.

    Les professionnels de la finance sont donc invités à se focaliser sur la collaboration transversale, à chercher à comprendre les besoins d’autres services et à participer à l’élaboration de stratégies commerciales. Ainsi, ils peuvent contribuer à améliorer les processus qui entravent l’efficacité, la performance ou les résultats financiers de l’entreprise.

    Aujourd’hui plus que jamais, les équipes financières doivent accompagner la croissance de leur entreprise au lieu de simplement la contrôler. Attention : cela ne veut évidemment pas dire qu’elles doivent laisser chaque personne dépenser autant d’argent qu’elle le souhaite. Il s’agit de s’appuyer sur la technologie pour trouver le bon équilibre et établir un cadre permettant aux différents services de gérer leurs propres dépenses.

    En vous munissant des bons outils technologiques, vous pouvez faciliter, contrôler et améliorer la gestion des dépenses pour toutes les parties concernées. Grâce à ces outils, votre équipe financière peut également gagner beaucoup de temps qu’elle pourra alors consacrer à l’élaboration de stratégies, au partage de données ou à la fourniture de conseils aux autres services de l’entreprise.

    Comment optimiser les données et modèles financiers ?

    Pour ce qui est d’améliorer les modèles financiers, les intervenants ont affirmé que le partage des données à double sens entre le service financier et les autres équipes peut s’avérer particulièrement utile. Pour ce faire, les responsables financiers doivent adopter les bons processus internes au fur et à mesure du développement de leur entreprise ou du cycle de vie économique de leurs produits.

    La façon dont certaines entreprises s’appuient sur la science des données pour prendre de meilleures décisions commerciales est un excellent exemple. En effet, les services financiers ne peuvent pas se permettre de compter sur des processus et informations obsolètes, et doivent donc travailler main dans la main avec les autres équipes (p. ex. les équipes commerciale et marketing) pour obtenir les données dont ils ont besoin. Les données partagées par les différents services permettent de créer un lien entre ce qui se passe dans la réalité et ce qui se passe au sein du modèle financier.

    M. Mrdic a également ajouté que s’il est essentiel de savoir prendre des décisions rapidement, l’analyse et l’efficacité doivent primer sur la vitesse en cas de ralentissement d’activité.

    En effet, suite au récent ralentissement économique, les responsables financiers font désormais preuve d’une plus grande prudence lors de l’examen des processus organisationnels. Ils cherchent également à adopter une approche budget base zéro pour ralentir les processus de prise de décisions. En outre, selon K. Dzhengozov, opter pour des outils basés sur des abonnements peut optimiser la performance des entreprises. La raison est simple : l’analyse des dépenses récurrentes permet aux différentes équipes de déterminer si celles-ci sont nécessaires ou non.

    Les équipes financières doivent donc s’assurer de disposer des bons outils afin d’avoir toutes les données dont elles ont besoin, dont l’accès aux différents systèmes ERP, CRM ou de comptabilité.

    Comment harmoniser stratégie financière et stratégie commerciale ? Quel rôle la technologie joue-t-elle pour tisser des liens pérennes ?

    La prise de décisions stratégiques repose en partie sur le service financier. Les responsables financiers se doivent donc de comprendre ce qui se passe dans l’entreprise tout entière avant de partager leurs données.

    K. Dzhengozov et M. Mrdic recommandent l’utilisation de la technologie pour réduire les tâches manuelles et gagner du temps pouvant alors être consacré au développement de relations solides avec les autres services de l’entreprise. Ainsi, les équipes financières peuvent comprendre leur fonctionnement et ce dont ils ont besoin pour obtenir de meilleurs résultats.

    Nombreux sont les services financiers à engager une transformation numérique. En effet, ils se servent de la technologie pour automatiser les tâches à faible valeur ajoutée et aider leurs responsables à devenir de meilleurs partenaires en collaborant avec d’autres services. Dans ce contexte, l’intelligence artificielle compte parmi les principaux moteurs pour collecter de nouvelles données. Pour s’ouvrir au changement, les professionnels de la finance devront donc composer avec la technologie et l’utiliser à leur avantage.

    Comment faire respecter la politique de l’entreprise et assurer la conformité des employés ?

    Pour faire respecter la politique de leur entreprise, les professionnels de la finance doivent simplifier leurs communications en allant droit au but. En outre, l’adoption d’une technologie permettant d’automatiser les processus et politiques internes peut favoriser leur adoption, leur respect et leur efficacité.

    M. Mrdic a expliqué avoir mis au point une initiative pour permettre au reste de l’entreprise de mieux comprendre sa stratégie financière. Il a donc présenté différents aspects du quotidien de son équipe pour informer et éduquer le reste des employés, ce qui s’est avéré bénéfique. Cette initiative lui a également permis de comprendre que le principal obstacle rencontré par les différentes équipes n’est autre que la facturation.

    Pour résoudre ce problème, M. Mrdic et K. Dzhengozov ont suggéré de s’intéresser à la gestion des KPI pour harmoniser stratégie financière et stratégie commerciale. M. Mrdic a alors fait part de son expérience vis-à-vis de la création d’OKR et de KPI pour s’aligner sur le business plan de l’entreprise.

    D’après lui, il est essentiel d’impliquer toutes les parties prenantes pour définir les KPI afin de garantir leur pertinence et comprendre leur finalité. La technologie et l’automatisation jouent un rôle important pour aider les équipes financières à analyser les données et prendre les bonnes décisions. Chacun des deux intervenants a encouragé les professionnels de la finance à sortir de leur zone de confort et passer du temps avec les équipes des différents services de leur entreprise pour mieux définir leurs KPI et autres objectifs.

    Conclusion

    Bien souvent, les équipes financières cherchent à développer des outils et processus qui leur permettent d’optimiser leur travail. Pourtant, en faisant appel à la technologie pour favoriser la collaboration, la transparence et la collecte de données, elles peuvent également aider les dirigeants de leur entreprise à prendre de meilleures décisions.

    D’après K. Dzhengozov:

    «Plus la technologie simplifie le travail des équipes financières, plus ces dernières peuvent consacrer de temps aux services commerciaux. Bien qu’elles doivent toujours jongler entre plusieurs tâches, il existe désormais des outils capables de prendre en charge plusieurs tâches manuelles. »

    Pour en savoir plus sur la façon dont une solution de gestion des dépenses peut vous aider à transformer votre entreprise, programmez une démo sans plus attendre.

    Trish Toovey - Directrice du contenu chez Payhawk - Le système financier de demain
    Trish Toovey
    Senior Content Manager
    LinkedIn

    Trish Toovey crée du contenu pour les marchés britannique et américain. Couvrant tous les domaines, du texte publicitaire au script vidéo, Trish s'appuie sur une expérience très variée en matière de création de contenus pour les secteurs de la finance, de la mode et du voyage.

    Voir tous les articles de Trish →
    Jul 16, 2024

    Loading...

    Jul 16, 2024

    Loading...

    Jul 16, 2024

    Loading...